13/06/2009

EROMYSTIQUE

annonciation1

 

 

 

 

 

J'aimerais de ma langue experte

L'hagiographie réviser

De son buste aux deux roses offertes

En boutons par les monts sacrés...

 

Puis me perdre dans le buisson

De Vénus en un sacrement

D'extrême et profuse onction,

Gâter sa perle en la goûtant...

 

Pénétrer mon sceptre en béton

Dans la voie de tous les mystères,

Bâton de pèlerin qui fond

En sanglots crème sous ses prières...

 

Enfin me retirer modeste

En une païenne génuflexion;

L'implorer par tous les démons

Pour forcer la serrure en reste!

 

avulcanaEdouard

 

 

14:23 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Golden Lady, reposez-vous bien...Edouard est si fatiguant parfois :-)

Écrit par : Edouard | 14/06/2009

Quel cul ! ça donne des envies.

Écrit par : Marc G | 15/06/2009

Bonjour à vous, Désolé de mon absence.
Oui, nous allons bien, il le faut!
Très beau texte et très belle image!
Bon début de semaine à vous.
Bises, Pam

Écrit par : Pamela | 15/06/2009

bonsoir toujours une belle photo qui accompagne un beau texte
la pomme est le miroir a l'envers du joli fessier superbe et bonne idee

Écrit par : andre | 15/06/2009

Fatiguant au lit ??? =D lol
Ou bien la partenaire est fatigué?? Ahhh les questions, toujours des questions des pourquoi des cmt lol c'est moi oui on ne me changera pas lol
blog BIEN PRIS EN COMPTE ;)

Écrit par : ~?~ | 15/06/2009

Bonjour Golden Lady qeel beau roman, la pomme du désir, et le serpent qui n'est pas très loing.*

Je suis très heureuse de d'avoir deviner mon amis, serai-je voyante non, seulement tes mots ont parlé pour toi

Bisous Edouard

Écrit par : Marie | 16/06/2009

Kikou GoLdEn LaDy ... moi,aussi,j'avais deviné,mais pas osé
te le dire ...
Une Eve qui attend son Adam,
pomme et serpent dangers mortels...
mais tellement du plaisir..
Bonne journée à toi,Edouard,
Bisous toujours aussi ensoleillés de
ma Provence,Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 16/06/2009

Ce serait comme un remède au deuil, la vie qui reprendrait ses droits, la petite mort qui défierait la grande sans dégrafer le souvenir

Écrit par : Vieux marmot | 21/11/2009

Les commentaires sont fermés.