20/06/2009

MUSIC OFF

aaaaaaaaaaaaaaaaazzz

 

 

 

 

 

Je passe un siècle au téléphone,
Un siècle encore et j'abandonne,
A te dire : aime moi mignonne
Comme on s'aimait avant l'automne
 
Quand pour toi j'étais le soleil
D'un week-end au ciel au ciel si bas,
Alice au pays des merveilles
Hallucinait moins que toi.
 
Mille et un rayons de passion
Pour nos réveils en fanfare,
Venaient embraser ton croupion,
Jamais il n'était trop tard
 
Pour te défioncer, petite chatte,
De mon pilier de plumard;
Ah te revoir à quatre pattes,
Et puis suer jusqu'au soir !

J’avoue que tu savais y faire

Pour m’exfolier vers l’euphorie

Pour pimenter mon atmosphère

Me rendre accro au pilori

 

Champion d’épreuve au pilonnage

Lors de nos joutes frénétiques

Je côtoyais le voisinage

De la jouissance boulimique

 

Nous rimions en cœurs reliés,

Parfaite osmose pour extraire

Des friandises insoupçonnées

De nos Qi complémentaires

 

A l’épreuve du temps qui piétine

J’ai transgressé notre équilibre

Sur tapis roulant qui patine

Pardonne mes écarts délires


Mais tu me prends pour un débile
Qui sans amour toujours sème;
Oh lunatique indélébile,
Moi au cornet, toi la crème
 
Glace à la vanille
Ou framboise ou bien pistache;
Est-ce une folie
Si le fruit juteux s'attache?
 
Trêve de ponctuations
Il me vient une vision
 
Un jour tu fléchiras sans doute
A la croisée de nos déroutes
Après quelques saisons d'oubli
Nomade et morte d'ennui
 
Aux confins de ton désert
Sexuel je serai la poire
Qui à nouveau te désaltère
Avant d'aller se faire voir...
Ce jour-là je te rappellerai

Fidèle au poste j’attendrai

Car sois-en persuadé Darling

Toi seul as su faire vibrer

Mon cœur et mon cul en standing

 

Reprenons nos vagabondages

Là où la fée les a stoppés

Il serait folie d’être sage

Rejouons nouvelle épopée.

 

Oublions les coups de canifs

Qui dé-câblaient nos addictions

Les jours en mode accusatif

Qui dénaturaient la passion.

 

Nous changerons la poire en pomme

D’amour qui jamais ne pourrit ,

Glacés au sucre bubblegum 

Caramélisant l’infini

 

382px-Flux_28nude_telephone_call-2oou
 
Edouard & Golden Lady

 

 

11:39 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Merci de votre passage, Golden Lady. Votre com est à l'origine de la réflexion postée cet après-midi.

Je suis encore une fois sous le charme de vos plumes conjuguées.

Écrit par : l'apprentie | 20/06/2009

Remetez moi ON je suis OFF =D

Écrit par : ~?~ | 21/06/2009

Remettre sur ON ? ...parfois ça bug définitivement et comme de nos jours c'est génération jetable bah on jette et on passe à autre chose. Et oui tout se perd et c'est bien dommage... c'était bien sympa ces écritures à 4 mains... .

Écrit par : Or | 23/06/2009

Les commentaires sont fermés.