09/08/2009

Dentelles nocturnes

 
Je vis cœur croisé de Playtex
En décolleté sans complexe
Mes soupirs en balconnets
Pour des mots finement brodés.
 
Dentelles sans trame ni chaîne
Polissonnées à l’hydrogène
Suivant le patron dernier cri
Déclinant tous les coloris.
 
J’endosse le noir élégance
Révolte et désobéissance
J’oublie mon moral à zéro,
Les dommages collatéraux.
 
Je revêts le rouge appétit
Pour déguster les facéties
D’un diablotin gourmet-gourmand
Vorace de tous mes penchants.
 
A pas lents ou à pas pressés
En sainte ou en dévergondée
Je défile ainsi sans cortège
Dans ses soirées de fin stratège.
 
Des allers-retours au sommet
Pour un public personnifié
Juste le temps d’y prendre goût
Déjà minuit, dernier frou-frou.
 
Le rideau de velours retombe
Le froid qui soudain me surplombe
Quand je remets mes habits sages
Demain, nouveau pèlerinage…
 
Golden Lady
decoration

17:34 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Entre le rouge et le noir, il m'arrive de m'arrêter au blanc ... je n'en serai pas sage pour autant...

Écrit par : l'apprentie | 09/08/2009

Hello En rouge et noir, voilà mes couleurs préférées :)
Je ne suis pas encore partie en vacances, ce sera pour le vingt août. A nous la mer et le sable blanc :)
Bonne semaine

Écrit par : Manureva | 10/08/2009

Je te bénis de ma verVe-encensoir, et j'échange volontiers le V pour le G dans le jardin fendu dune Golden à croquer.

Écrit par : Edouard | 10/08/2009

Joli poème Merci de vos com.
Bonne journée à vous.

Écrit par : Ptilou | 11/08/2009

bonjour ma belle ma préférence est pour le blanc,
mais de temps en temps le noir de fait pas de mal
au contraire,cela plait aux hommes
(à mon mari lol !!) j'aime pas du tout le rouge
qui pour moi,fait trop vulgaire;c'est seulement mon opinion personnel lol !!
Bonne journée à toi,sous le soleil qui
brille encore sur notre Provence.(je bois un seul apéro pour le week-end,sinon,je
suis tout les jours au perrier depuis des
années.)

Écrit par : Mimi du Sud | 11/08/2009

trop chaud ! Troubland et sensuel ton poème tout en dentelles noires et chic !! ça émoustille dans tous les sens ! Vivement qu'ça recommence !

Écrit par : david | 11/08/2009

Dis-moi donc ... Quand "pélerines-tu" par chez moi ?
Bises
L'Esthète

Écrit par : L'Esthète | 11/08/2009

O through the day I me mine I me mine I me mine....O through the night, hold you tight hold you tight hold you tight...

Écrit par : Zebulon | 12/08/2009

Dentelle... ...quel ravissement!
Ce poème, mon dieu quelle douceur coquine!
Tes mots finement brodés rendent ta dentelle plus que magnifique.
On peut dire que tu fais corps avec Edouard, l'Amant des mes rêves :)
Belle fin de soirée.

Écrit par : Ethae | 13/08/2009

Fine dentelle que tu as su tisser avec douceur et sensualité pour notre plus grand plaisir ... Exquis.

Merci de tes passages et de tes coms sur mon espace !

Bises douces

Écrit par : Mary | 17/08/2009

Les commentaires sont fermés.