27/09/2009

FIN DE CE BLOG

Oui ! Ce blog et cette expérience à quatre mains touche à sa fin...

J'avoue ne pas avoir laissé le choix à Edouard.... mais j'avoue aussi en avoir eu l'initiative et m'en être occupée bien plus que lui pour le faire vivre.... J'ai donc le droit à quelques prérogatives.

Je ne regrette jamais rien... je ne regretterai donc pas cette page.... elle restera en l'état... par respect des gens venus la lire et laisser des commentaires.

Je vous souhaite bonne route à tous !

Golden Lady

14:45 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

J'ai aimé le concept de ce blog...
Que les vents te soient favorables Golden Lady.
Sèmes-tu tes mots autre part ?

Écrit par : l'apprentie | 27/09/2009

Oui... tu suis le lien Or ci-contre mais il est en pause pour quelques temps...
Merci... je ne t'ai pas déposé de com ces derniers temps mais j'ai lu tous tes posts... Bonne continuation d'apprentissage.... La vie est courte !

Écrit par : Golden Lady | 27/09/2009

Et moi j'avoue que j'ai donné à Or le goût de l'écriture,et j'ai même insisté; sinon elle n'écrivait pas.

Écrit par : edouard | 03/10/2009

J'avoue que je n'aime pas les polémiques, mais je n'aime pas non plus les prérogatives, source des précédentes :-) même si c'est pas drôle. Mais c'est pas dramatique dans l'espace temps et vous êtes Aimables séparément.

Écrit par : Vieux marmot | 14/11/2009

Cher Vieux Marmot... les prérogatives je les assume... oui nous sommes aimables séparément mais ensemble aussi.. mais pas forcément au yeux des autres... il reste dans mon coeur pour toujours et moi dans le sien...
Mes amitiés !

Écrit par : Golden Lady | 18/11/2009

Oh! Excuse moi Aimable séparément ne sous entendait pas que vous ne l'étiez pas ensemble et si cet ensemble peut se conjuguer au présent éternel dans vos coeurs respectifs j'en suis sincèrement heureux. Nous savons tous que le temps n'efface pas les blessures mais qu'il les cicatrise. Quant aux prérogatives, je confirme que je n'aime pas beaucoup ce mot mais je ne doute pas que les propos d'un maladroit ne t'empêcheront pas de l'assumer. Ceci dit, il y a bien d'autres mots de toi que j'aime et que je continuerai à apprécier ici et chez Or...

Écrit par : Vieux marmot | 19/11/2009

Les commentaires sont fermés.